Ma place sur Google

Référencer son site / optimiser le contenu

Backlinks, responsive, SEO, SEM, meta ? La grande course du référencement est infinie. 

 

 

Menu :

 

 

Référencement d'un site


Depuis 2015 - Le "Mobile-friendly" plus important que jamais

Vous le savez, le trafic web depuis les mobiles (tablettes et smartphones) croît d'années en années. Comparez le nombre de mobinautes venant sur votre site avec celui d'il y a 12, 18 ou 24 mois et vous verrez une augmentation certainement spectaculaire (je vous le souhaite, en tout cas). Selon ComScore, il dépasse même le trafic généré depuis les ordinateurs.

Devant ce constat et désirant privilégier l'expérience utilisateur, Google a décidé d'ajouter une mention "Mobile-friendly" aux résultats de recherche, le but étant d'éviter aux internautes une navigation frustrante sur des sites non optimisés pour les mobiles.

A partir de là, on peut et doit se poser la question de savoir ce qui qualifie un site web de "Mobile-friendly". Pour nous en sortir, Google nous donne les repères suivants :

  • aucun recours à des applications non lisibles sur mobiles (Flash, par exemple),
  • le contenu textuel est lisible sans zoomer,
  • le contenu s'adapte automatiquement sans que les utilisateurs n'aient à scroller horizontalement,
  • les liens et autres boutons sont assez espacés pour être utilisés facilement avec les doigts.

SI vous souhaitez analyser et vérifier ces différents aspects sur votre site web, Google propose un test "mobile-friendly". Utilisez-le pour détectez les éventuels points d'amélioration sur votre site web.

 


 Apparaître dans un moteur de recherche

Si votre site vient d''être créé, il ne peut pas apparaitre tout de suite dans les moteurs de recherche. Il faut compter plusieurs semaines. Bien que cela ne vous garantisse pas d''être indexé plus vite, vous pouvez toujours soumettre votre site à Google - ne négligez pas votre présence sur les autres moteurs de recherche. Yahoo et Bing peuvent également vous apporter du trafic.

Plus vous aurez de liens entrants (backlinks), plus vous aurez de chance d''être rapidement indexé.

 


Obtenir des liens vers votre site

Plus vous aurez de liens pointant vers votre site (backlinks), plus vous aurez de chance de générer du trafic. Comment obtenir des backlinks ?

En inscrivant votre site dans des annuaire ou forums. Vous pouvez commencer par Dmoz, Webrankinfo, Gralon mais il en existe beaucoup. Faites des inscriptions régulièrement et privilégiez la qualité à la quantité. Fuyez les services qui vous proposent d''ajouter des centaines d''inscriptions en une fois. (Il est plus intéressant de le faire manuellement, c''est contraignant mais cela vous assure que le lien soit bien créé)

En faisant des échanges avec d''autres webmasters.

En proposant un contenu de qualité, vous multipliez les chances d''être une référence et de donner envie à d''autres webmasters de faire un lien vers le vôtre, sur son site ou les réseaux sociaux.

 


Appliquez-vous dans la rédaction

C''est en fonction de votre contenu que votre site est référencé. Proposez du contenu :

En masse : Plus vous allez avoir de contenu, plus vous allez plaire (et plus vous allez avoir de chance d''apparaitre sur différentes requêtes)
De qualité : Ne faîtes pas des copier coller de sites existants, c''est illégal et c''est pénalisé par les moteurs de recherche. Si vous intéressez le visiteur, vous intéresserez les moteurs de recherche et vous améliorerez votre notoriété.
A jour : Google aime les sites actualisés. C''est mieux pour vos visiteurs et mieux noté par les moteurs de recherche.
Dans un langage approprié : Mettez-vous toujours à la place de l''internaute et gardez toujours en tête les termes qu''il va utiliser pour ses recherches. Faites attention à l''orthographe.

 


Les balises meta

Les balises meta sont des balises html placées dans l''en-tête de votre site (entre <head> et </head>, donnant des informations aux moteurs de recherche.

La balise « description » : C''est la phrase qui apparaît en dessous du titre sur les moteurs de recherche. C''est une phrase courte qu''il faut choisir avec soin. N''y mettez pas une liste de mots clés mais décrivez votre site en 2 ou 3 phrases. La phrase de description ne va pas avoir d''influence dans le positionnement sur Google mais elle peut être décisive au moment du clic. (dans la liste des résultats, une phrase de description convaincante et bien tournée peut inciter le visiteur à ouvrir votre site parmi d''autres.

Le titre de votre site   C''est un des points important du référencement. C''est le texte qui s''affiche dans la barre de titre du navigateur mais aussi en lien sur les moteurs de recherche (c''est sur le titre que vous cliquez quand vous entrez sur un site). Le titre du site (et des pages) compte pour beaucoup dans l''algorithme des moteurs de recherche, il faut vous appliquer dans le choix des mots clés et bannir les titres du genre « bienvenue sur mon site ».

La balise "keywords" : Un point sur les mots clés
Nous appelons « mots clés » les mots à garder en tête pour rédiger vos pages (les mots que les internautes sont susceptibles de taper) Pour bien comprendre ce que sont des mots clés et comment les choisir, nous vous invitons à lire cet article.
Il ne suffit plus aujourd''hui de rentrer une liste de mot clés à cet endroit là pour ressortir dans les moteurs de recherche. Google ne tient plus compte de cette balise. Elle sert par contre pour certains moteurs de recherche (notamment Bing) et annuaires. Pour connaître la fréquence d''utilisation des mots clés ou pour trouver des idées, utilisez Google Adwords ou GoogleTrends

 


 

À éviter absolument

Dupliquer du contenu. Ne pas mettre un même contenu sur différentes pages et ne pas copier coller du contenu existant, ça ne sert à rien (ça ne rend pas votre site unique) et vous pourriez être pénalisé.

Faire un site en images. Si le moteur de recherche n''a aucun texte à lire, il ne vous référencera pas. Pour mettre toutes les chances de votre coté et ressortir dans un moteur de recherche, il faut mettre votre texte directement dans vos pages, et non pas dans des images.

Mettre son site en maintenance / le désactiver. Désactiver votre site, c''est possible, mais c''est prendre le risque de faire faire demi tour aux robots qui viennent analyser vos pages. Le faire trop longtemps, c''est prendre le risque de disparaître d''un moteur de recherche.

  


 

Quelques liens utiles

 

GoogleTrends : Saisissez vos mots clés séparés par une virgule et découvrez quel est le mot le plus recherché.

Positeo : Analysez votre positionnement sur Google sur différents mots clés.

Woorank : Des conseils marketing personnalisés pour améliorer votre site.

Google Adwords : Trouvez des idées de mots clés.

Le guide de démarrage de Google : Il date de 2008 mais vous y trouverez des informations intéressantes sur le référencement.

Webrankinfo : Annuaire et Forum francophone parlant de référencement

Google webmaster : Gratuit, cette interface vous fournit des informations sur les liens pointant vers votre site et des rapports sur l''indexation de vos pages.

GUIDE COMPLET : Sur comment ça marche

ANALYSER VOTRE SITE : Bon outil qui scanne vos balises

 


 

Les différences entre le SEO et le SEM

 

Le SEO (Search Engine Optimization) et le SEM (Search Engine Marketing) constituent deux disciplines essentielles au sein d'une stratégie eMarketing. Mais en quoi diffèrent le SEO et le SEM ?

 

SEO – Search Engine Optimization 

Le SEO (Search Engine Optimization) définit l'optimisation d'un site web pour les moteurs de recherche dans l'objectif d'accroître le trafic organique de manière ciblée. Le SEO fait généralement suite à un audit web à la fois technique, ergonomique et de visibilité globale. Les principales techniques de SEO inclue une analyse et dissémination des mots clés au sein des éléments stratégique du site web ainsi qu'une stratégie de liens afin d'optimiser stratégiquement le positionnement d'un site web.

 

SEM – Search Engine Marketing

LeSEM (Search Engine Marketing) définit l'optimisation de la visibilité d'un site web au travers d'une campagne de liens sponsorisés sur les moteurs de recherche et dont le modèle de publicité est de type PPC (Pay Per Click). Le SEM permet généralement de générer un trafic organique ciblé, l'objectif étant de minimiser le coût par clic tout en maximisant le coût par conversion d'un utilisateur.

 

La complémentarité du SEO et du SEM

Dans un premier, il semble naturel de procéder à un travail de SEO afin de générer gratuitement un trafic organique ciblé. Cependant, la gestion complémentaire d'une campagne de SEM peut s'avérer extrêment payante. En effet, la gestion d'une campagne de SEM permet de valider ou invalider l'hypothèse de départ concernant le choix d'une série de mots clés stratégiques. Avant d'entâmer réellement un travail d'optimisation pour un mot clé précis sur un moteur de recherche, il est en effet intéressant de connaître son potentiel en termes génération de trafic auparavant. Grâce à une campagne préalable de SEM, il est donc possible de connaître en avance les mots clés les plus porteurs sur un site web.

 

La complémentarité du SEO, du SEM et du SMO

Il ne s'agirait pas non plus de négliger l'optimisation pour les médias sociaux via un travail de SMO (Social Media Optimization). En effet, les médias sociaux peuvent constituer un complément efficace à une stratégie de SEO grâce à la génération relativement facile de liens entrants ainsi que d'un trafic supplémentaire.

 

 

 

5 conseils pour rédiger le contenu

 

1) Trouvez un titre accrocheur

 
 

Le titre de votre article de blog ou de votre page n’est pas seulement visible directement sur la page, il s'affiche aussi sur les résultats des moteurs de recherche ou sur un post, lorsque vous partagez le lien sur les réseaux sociaux !

 
améliorer le référencement de son site
option SEO pour JimdoBusiness et JimdoPro
 
 
optimiser son contenu texte pour le référencement
affichage du titre sur un post Facebook
 
 
 

Note : les utilisateurs JimdoPro et JimdoBusiness ont là un avantage car ils peuvent personnaliser le titre SEO qui s'affichera sur Google et les nombreux réseaux sociaux lors du partage du lien. Un aperçu est d'ailleurs disponible via cette option SEO.
Pour les utilisateurs JimdoFree : les titres de page affichés sur Google sont les mêmes pour toutes les pages (titre général du site), concentrez-vous donc sur le titre de page (URL) et pour les blogs, sur les titres d’articles. 

 

Pour inciter vos futurs lecteurs à cliquer, voici quelques astuces :

  • Favorisez les “Call to Action” (Appels à l'action) : ce sont des formulations basées sur l’usage de l’impératif. Attention ! N’oubliez par de rester courtois et sympathique ( “Lisez cet article sur le référencement” ne devrait pas forcément bien fonctionner :P ). Exemples :

“Découvrez toutes mes nouveautés e-boutiques”

“Apprenez comment rédiger un texte optimisé" 

  • Apporter une “réponse” à la requête que va rentrer l’internaute sur Google qui souhaiterait potentiellement lire votre article. Souvent, les requêtes Google des internautes commencent par “comment (faire/écrire/trouver/réaliser)..." Exemples :

“Comment rédiger un texte optimisé pour Internet”

“Pourquoi il est si important d’optimiser son contenu"

  • Un titre court et énumératif. Les lecteurs sur Internet sont souvent pressés : rassurez-les quant à la longueur de votre article en indiquant au choix le nombre de points abordés ou le temps estimatif qu'ils devront consacrer à la lecture ou la mise en place des conseils donnés. Exemples :

“3 astuces pour rédiger un texte optimisé”
“Rédigez un texte optimisé en 3 minutes"


Et bien sûr, sans en abuser, vous pouvez combiner ces techniques “Comment rédiger un texte optimisé en 3 minutes".

Dernier conseil : pensez aussi à varier ! Ce genre de titre, s’ils fonctionnent très bien et favorisent le clic, sont aussi pour cette raison de plus en plus courant sur Internet et peuvent parfois finir par lasser les internautes…

 

2) Optimisez la structure de vos textes

 
 

Structure de l’article

Dans un second temps et pour rendre le contenu “lisible” pour Google,respectez l’utilisation des titres (module “Titre”) comme vous le feriez ou l’auriez fait pour une dissertation au lycée/collège :
N'utilisez qu’un seul Titre 1 par page de préférence, ce sera le titre principal de votre contenu texte. 

Note : Pour les articles de blog, le titre d’article est mis automatiquement en Titre 1. N’utilisez alors que des Titre 2 ou Titre 3 pour le reste de votre article.  

 

Exemple de structure :

 

 Titre 1 Comment rédiger un texte optimisé

      Titre 2  Quelques techniques faciles
           Titre 3   Première technique
           Titre 3   Deuxième technique
      Titre 2  Des techniques plus complexes
           Titre 3….

Les titres de vos paragraphes seront donc des titres 2 et les titres 3 leurs sous-parties.

Astuce : Essayez de placer des “mots-clés” ou leurs variations aussi dans vos Titres de niveau 1 et 2. Et pour tous ceux pour qui la notion de "mot-clé" reste encore floue, pas de panique, nous reviendrons dessus dans la suite du présent article. 

 

Le style de police

Pour faciliter la lecture, n'hésitez pas à utiliser (de préférence à bon escient) un formattage de police varié ! Vous pourrez mettre en avant les expressions clés de vos textes en gras, indiquer vos sources en italiqueet aussi créer des listes à puces. Autant d'élément de style qui vous permettrons :

  • de rendre votre article plus naturel
  • de mettre l'accent sur les passages importants (et potentiellement importants pour les robots Google).

 

Attention, comme toujours, favoriser vos lecteurs et non les robots Google ! Mieux vaut utiliser les styles de police avec modération et garder votre texte lisible pour vos lecteurs que d'exagérer (on parle alors de "sur-optimisation)" vos contenus car Google - capable avec ses robots de repérer ce genre de pratiques -  le voit d'un très mauvais oeil !

 
 

3) Analysez le contenu

 
analyser le contenu des textes pour le seo
Exemple d'analyse de texte avec textalyser.net

 

D’abord un petit rappel issu de notre rubrique d’aide SEO :

les mots-clés sont les mots et expressions pertinents pour votre contenu et pour lesquels vous souhaitez pouvoir être trouvé via des requêtes d'internautes sur les moteurs de recherche comme Google.” 

ex : Vous êtes restaurateur à Rambouillet, une expression clé potentielle serait "restaurant pas cher à rambouillet"
Bien sûr il est aussi important de se concentrer sur des mots et expressions-clés qui sont très recherchés par les internautes !

Alors quel est le rapport avec votre texte ? Entrer les mots-clés dans les paramètres SEO ne suffit-il pas ?


Eh bien non. Il va vous falloir prouver à Google que votre contenu traite bien du sujet en question, défini par votre choix de mots-clés… Et pour cela, il faut simplement (logiquement?) que ces mots-clés et expressions soient contenus dans le texte !
Attention : le tout doit rester naturel ! Répéter un mot-clé sur toutes les phrases risquerait de ne pas vraiment plaire aux robots Google qui analysent votre texte et qui sont capables de déceler ce genre de supercheries.

 

Choisisez bien vos mots-clés et concentrez vous sur quelques mots ou expressions appartenant à un même thème !

Exemple :

vous possédez une e-boutique et vendez différents types d'articles ? Abordez un seul thème par page et évitez de créer un texte dans lequel vous parlerez à la fois d'une tondeuse à gazon et de thermomètre électronique...

 

Et voici comment procéder :

1) Écrivez dans un premier temps vos textes de façon naturelle en restant bien sûr concentré sur vos mots-clés, votre thème.
2) Utilisez ensuite un outil d’analyse de texte comme par exempletextalyser.net
3) Vérifiez alors que vos mots-clés sont suffisamment présents dans votre texte. Et si ce n'est pas le cas, retravaillez le texte pour les y ajouter !

À vous de trouver ensuite le meilleur compromis pour que le texte reste naturel et agréable à lire. Une astuce : utilisez des variantes de vos mots-clés. Elles seront aussi prises en compte par les moteurs de recherche (ex.: "écrire un texte optimisé" , "rédiger un texte optimisé facilement", "concevoir un texte")


En savoir plus sur les mots-clés et les sites Jimdo 

 

4) Choisissez les bons liens

 

Faites attention à la quantité…

Vous allez souvent avoir besoin de relier votre contenu à un autre contenu déjà existant que vous citez dans votre texte (citez toujours vos sources !), qu’il soit sur une autre page de votre site, ou sur un autre site. C’est même d’ailleurs conseillé en terme de référencement.
Mais s'il est en effet conseillé de relier vos pages entre elles pour que les robots Google puissent y circuler plus facilement, attention à ne pas surcharger vos page de liens !
En fonction de la longueur de votre texte (plus il y a de texte, plus vous pouvez mettre de liens) ne mettez par exemple pas plus de 5 liens internes et 2 liens externes.

Attention aux liens vers d’autres sites : si vous aidez ainsi le référencement des sites concernés, il est aussi important de ne pas endommager le vôtre. Pensez à les integrer avec parcimonie !

Astuce : pensez à rediriger de temps en temps un lien de votre texte d’une sous-page vers votre page d’accueil (ou page principale), cela permet d’indiquer à Google l’importance de cette page pour votre site et peut aider le référencement global de votre site !

 

et aussi à la qualité….

Une erreur courante retrouvée sur le net sont les liens vers d’autres pages effectués sur le mot “ici”, “cliquez-ici”, “là”, etc….
ex : "Découvrez comment optimiser votre texte pour le référencement ici"
Le texte du lien, même si son importance auprès de Google diminue, peut rester important pour indiquer le sujet traité par l'article lié en question.
La meilleure solution : toujours créer un lien sur la partie du texte se rapportant le mieux au contenu de la page reliée

ex.: “...et apprenez aussi dans cet autre article comment optimiser votre texte pour le référencement"


Attention, évitez d’abuser de cette pratique, surtout si vous créez un lien vers la page principale d’un site. Dans ce cas, il vaut mieux relier simplement le nom du site, ex : “pensez à visiter mon site www.domaine.com” 

Car une fois encore, Google n'est pas dupe de ce genre de techniques...

 

5) Utilisez un authorship

 

Si toutes les astuces sur le référencement concernant le contenu restent plus que jamais valables, Google teste depuis quelques mois de nouvelles options pour les sites web qui pourraient bien devenir de plus en plus importantes pour la stratégie de référencement des sites Internet.

Parmi elles, le fameux “authorship” développé par Google. Au premier abord, c’est surtout la possibilité de voir son profil et même sa photo de profil Google+ s’afficher à côté des pages de son site apparaissant dans les résultats de recherche.

exemple de l'authorship google
 

Mais derrière tout cela, de nombreux spécialistes y voient déjà un changement crucial en terme de référencement : Google cherche à établir un nouveau critère pour analyser et classer les sites internets basé sur “l’autorité” d’un auteur (vous) écrivant des contenus textes pour un site ou un blog (votre site ou blog Jimdo).

Cet auteur étant défini par son profil Google+, qui devient alors indispensable pour profiter des avantages de l’authorship (votre profil Google+).

Plus l’auteur écrit des articles de qualité (recevant de nombreuses visites d’internautes), plus son “autorité” en tant qu’auteur augmente, ce qui sert au final le référencement des sites webs pour lesquels il rédige du contenu.

 

Et pour commencer à utiliser ce que de nombreux spécialistes en référencement s’accordent à annoncer comme le futur du référencement sur Google, consultez ce très bon article de notre JimdoExpert Amaranthe qui vous explique comment intégrer l’Authorship à vos pages et articles de blog Jimdo.

 

En bref

 
 

Alors résumons la liste les ingrédients nécessaires pour un texte optimisé….

  1. Un titre qui attire le lecteur et le motive à visiter votre site
  2. une hiérarchie respectée pour vos titres de paragraphes,
  3. vos mots-clés suffisamment présents dans votre texte
  4. des liens de qualité
  5. vous créer une “autorité” en tant que rédacteur de contenu auprès de Google.

Tellement de facteurs qui influeront le référencement de vos pages... Mais qui ne doivent pas pour autant vous faire perdre de vue l’essentiel : le plus important, ce sont vos lecteurs !

 

Alors prenez en compte leurs remarques, créez des contenus informatifs et susceptibles de les intéresser, et au-delà des aspects techniques du référencement, vous serez alors sûr de vous faire connaître et de réussir à faire progresser ainsi votre site sur les moteurs de recherche !

 

Les CMS libres

  • Joomla!

    Joomla! est un CMS Open Source sous licence GNU GPL, très répandu. L'installation est facile, ne demandant que le trousseau d'accès au serveur MySql. L'utilisateur découvre un site préconfiguré avec des exemples de contenus structurés et un back-office qu'il peut

  • 1
  • 2
  • 3

Prenez contact

 Openspice
 Via formulaire
 +33686574003
 +33367083077
 FRANCE
 Strasbourg

Gardez contact